Plages de Corse : la liste détaillée

Cette page recense les plages de l’île de Beauté dans l’ordre alphabétique pour un côté plus pratique. J’y ferai régulièrement des ajouts afin que la liste soit exhaustive. Si votre plage préférée ne s’y trouve pas, vous pouvez me contacter et je l’ajouterai. Vous devriez trouver ici toutes les informations nécessaires à un séjour réussi. Vous pouvez ainsi choisir votre plage selon la beauté du cadre, la fréquentation, les conditions météo et les conditions marines. Pour les activités en Corse, vous avez un vaste choix, n’hésitez pas à en profiter ! Bonne bronzette et bonne baignade à tous !

La plage de Ghignu

Cette plage sauvage protégée par le Conservatoire du Littoral se démarque par ses ensembles dunaires de sable blanc. Au nord du désert des Agriates, cette bande de sable de 800 m environ se mérite. Il faut traverser la zone en véhicule tout terrain pour y parvenir. D’autres préféreront le bateau, et les plus motivé choisiront la marche à pied sous un soleil écrasant. Autre particularité : vous pouvez trouver un hébergement à quelques dizaines de mètres de la plage dans des cabanes de berger traditionnelles en pierres (les paillers). A réserver aux aventuriers qui n’ont pas peur de dormir sur du dur !

La plage de Nonza

C’est sans doute la plage la plus insolite de toute la Corse. Située sur la côte ouest du Cap Corse au nord de l’île, en contrebas du pittoresque village de Nonza, cette plage se compose de mystérieux galets noirs. Mystérieux ? Pas tant que ça ! En réalité, ils proviennent des carrières de Canari qui étaient autrefois exploitées pour l’amiante. Mais ces galets sont inoffensifs pour la santé, rassurez-vous. Il ne s’agit pas d’amiante, mais de la roche creusée et déblayée pour justement trouver l’amiante. De nos jours, la plage est prisée par les artistes qui réalisent des dessins avec des galets blancs par contraste. Ces derniers sont visibles depuis le village. On accède d’ailleurs à la plage par un charmant sentier partant de Nonza ou par la route plus au nord.

La plage de Rondinara

Cette plage est sans doute la plus extraordinaire de toute la Corse et s’est classée aux premières places de nombreux classements internationaux. On comprend vite pourquoi. La Rondinara, localisée près de Porto-Vecchio, doit son nom à la forme ronde parfaite de la baie qu’elle borde. Ses eaux calmes et turquoises conviennent à tous les publics pour des vacances de rêve. Attention, il y a souvent du monde, surtout en pleine saison. On peut toutefois noter que la plage se prolonge sur une autre baie, plus petite, sur la presqu’île du même nom. Là, la fréquentation est moindre, mais le sable a disparu au profit des galets multicolores. A vous de voir donc !

La plage de la Saleccia

Située au bord du désert des Agriates, près de Saint-Florent en Haute-Corse, et étendue sur environ 1 kilomètre, cette plage est considérée comme l’une des plus belles de l’île. Sa nature sauvage préservée, son sable blanc et ses eaux aux mille nuances de bleu limpide vous séduiront. Pour y accéder, il faut prendre le sentier de 12 km qui part du village de Casta avec un 4×4, ou prendre le bateau à partir de Saint-Florent, ou encore marcher plusieurs heures le long de la côte depuis cette même station. Comme l’accès est difficile, l’endroit n’est pas aussi fréquenté qu’il devrait l’être en rapport avec les images magnifiques qu’il fait jaillir sous vos yeux ébahis.

ipsum risus. et, luctus consectetur dapibus diam risus mattis